Du 15 au 21 novembre prochain se tiendront les Journées du tourisme du Mono. Une initiative de Gi-Mono en collaboration avec l’Union européenne. Elle fait suite au projet de création d’un Circuit touristique (Cirtoum) qui embrasse tout le département du Mono. Dans ce cadre‚ de nombreux sites à valeur culturelle et économique ont été réaménagés. Dans cette interview‚ un membre de l’équipe organisatrice justifie et donne le programme des activités. Il a pour nom Pacôme Comlan Alomakpé‚ juriste-gestionnaire du patrimoine culturel.

Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON

 

Bénin Intelligent : D’où est venue l’idée et quel est le but visé ?

Pacôme Comlan Alomakpé : Avant tout propos, permettez-moi de vous remercier pour le travail d’accompagnement médiatique que vous faites au profit du projet CIRTOUM.
L’idée des Journées du Tourisme du Mono (JTM) est le fruit des réflexions et échanges relatives à la nécessité d’une date festive et conviviale grâce à laquelle la Destination Mono peut être vendue aux touristes nationaux et internationaux. C’est la réponse à un besoin de promotion et de valorisation du tourisme dans le Mono, ce département qui, depuis 2019, est mis sous le feu de la rampe grâce au projet CIRTOUM.
C’est dire donc que les JTM est une fête du tourisme qui mobilise autour du thème « Tourisme et économie locale des Communes du département du Mono : contribution du projet CIRTOUM », les acteurs producteurs et consommateurs des offres touristiques.

Qui sont les organisateurs ou partenaires et les cibles concernées ?

Les JTM est une initiative du Groupement Intercommunal du Mono (GI-MONO) qui s’associe avec les Acteurs du tourisme du Mono organisés et mise en réseau dans le cadre du projet CIRTOUM. Il faut préciser que ce projet est financé par l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT).

Quelles sont les activités phares projetées pour cette semaine de promotion et de valorisation du patrimoine touristique ?

Les activités phares des JTM se présentent comme suit : Rencontres professionnelles marquées de table s rondes et de conférences-débats avec les contributions édifiantes des acteurs du tourisme et de l’administration en charge de la gestion du secteur touristique ; Inauguration du Centre Intercommunal de Promotion de la Destination MONO (CIT) avec la présence de tous les acteurs du tourisme du bénin autour des Maires des Communes du Mono (le centre est construit dans le cadre du projet CIRTOUM sur financement de l’Union Européenne); Concours Prix Jeunesse CIRTOUM pour éprouver et révéler les talents des jeunes du Mono et du Bénin sur la problématique de l’appropriation du potentiel touristique du Mono; Mini Salon pour la mise en valeur des offres, des œuvres et des atouts touristiques des communes du Mono; Educ-Tour pour mobiliser et impliquer les influenceurs du Bénin dans la promotion de la Destination Mono; Tournée d’artistes pour assurer l’animation de la Destination Mono au cours des JTM; Visites guidées des circuits de la Destination du Mono : sites du CIRTOUM, route des vallées, route des couvents, route des forêts sacrées, route de la pêche et du commerce par troc, route de la biodiversité, Cité du bois blanc, Bouche du Roy et autres sites de la Réserves biosphère transfrontalière du Mono…

Quels sont les résultats attendus de cette mobilisation et surtout des participants ?

Les résultats attendus des JTM est la consommation des offres touristiques du Mono par les touristes locaux, nationaux et internationaux. Il est donc attendu pour cette fête du tourisme dans le Mono : des milliers de visiteurs, la connaissance par des sites et attraits touristiques du Mono, le renforcement du réseautage entre les acteurs du Tourisme, l’ancrage, l’appropriation et le rayonnement du tourisme dans la conception et la concrétisation du développement des communes du Mono.

« Tourisme et économie locale des Communes du département du Mono : contribution du projet CIRTOUM » est le thème retenu. Présentez-nous ledit projet‚ ses réalisations dans le Mono.
Le projet CIRTOUM est la création d’un circuit touristique intercommunal durable dans le Mono. Il a consisté à réaliser de 2019 à nos jours, l’aménagement de 14 sites touristiques, la construction et l’équipement du centre de promotion de la Destination Mono, la création des organes communaux de gestion du tourisme dont les membres ont été formés, la réalisation des activités de promotion (création et animation de site internet, production et diffusion des émissions radio, de publireportage…). On retient du projet CIRTOUM, l’amélioration de l’offre touristique du Mono, l’organisation des acteurs, la création des de centaines d’emplois. Tout ceci viabilise l’économie des communes du Mono.

Quelles sont les richesses patrimoniales phares du Mono et quel est aujourd’hui le regard des communes à leur égard ?

Elles relèvent du patrimoine matériel à savoir, l’architecture afro-brésilienne et coloniale, le paysage magnifique autour de la Réserve Biosphère transfrontalière du Mono caractérisé par l’embouchure, les forêts de mangroves, les sites historiques et forêts sacrées… Elles relèvent aussi du patrimoine immatériel tel que les danses masquées (Zangbéto), le fonds discographique légué par certaines icônes de la musique béninoise ressortissant du Mono (Gnonnas Pédro et GG VIKEY) la gastronomie (Dakouin, le Ablo, Kom, Akpessè…), les festivales notamment le EPE EKPE…

Un mot sur le “Prix Jeunesse Cirtoum” ?
Le concours « Prix Jeunesse CIRTOUM » représente une activité qui vise l’appropriation du projet CIRTOUM par le public jeune ciblé comme partenaire et consommateur des produits d’une destination touristique. Il constitue une compétition d’excellence qui valorise l’intelligence des apprenants et assure l’appropriation du projet CIRTOUM et la consommation des offres touristiques qui en découlent par le public jeune. Il s’adresse aux jeunes élèves et étudiants du Bénin en général et du Mono-Couffo en particulier. Le concours se développe en deux phases, une première qui permet la sélection de dix lauréats retenus sur la base de la qualité des réponses qu’ils apportent à un questionnaire diffusé sur le site internet www.cirtoum.com. La deuxième phase est la présentation d’un texte sur le projet devant un jury et le public. Les meilleurs candidats seront récompensés par des enveloppes diverses.

 

“Les Journées du tourisme du Mono” : «C’est la réponse à un besoin de promotion et de valorisation du tourisme»‚ Pacôme Alomakpé

commentaires