La salle de conférence de Comè a abrité le 22 juillet 2020, la session élective du bureau qui prendra en charge la destinée du Conseil de Communauté et du comité de pilotage du projet CIRTOUM, le Maire de la Commune d’Athiémé, Saturnin DANSOU prend les règnes et serait soutenu dans sa mission par le collège des maires du Mono, chacun dans les rôles de vice-président, de trésorier général et de secrétaire général.  

C’est en présence des dix-huit conseillers communautaires élus lors des élections communales de mai 2020 que la session de ce 22 juillet s’est déroulée. A ces conseillers, s’ajoutent les cadres, les animateurs communaux et le personnel du Groupement Intercommunal du Mono (GI-MONO). Tous étaient présents pour vivre les temps forts de cette session dont les résultats détermineront la poursuite actions relatives aux compétences et missions confiées à GI-MONO depuis sa création en 2008.

A suivre la communication donnée par le Directeur exécutif (DE) de cet organe associatif, monsieur Romain Patrierge AGBADJA, l’institution communale deviendra avec les réformes en cours au ministère de la décentralisation, un Établissement Public (EPCI). Pour le moment, elle représente une organisation associative, composée de deux organes principaux. Il s’agit du Conseil de Communauté (organe de décision) formé des dix-huit (18) conseillers élus et portant à sa tête un bureau élu. Il s’agit également de la Direction Exécutive (organe d’exécution et bras opérationnel de Conseil de Communauté) constituée d’un personnel administratif auquel s’ajoutent des chargés de programme? Ces derniers sont recrutés sur appel à candidature pour accompagner la direction exécutive dans la mise en oeuvre des projets de GI-MONO. On note de la présentation de la communication du DE que GI-MONO fonctionne et vit grâces aux projets qu’il gagne auprès des partenaires nationaux et internationaux. C’est le cas des projets en cours de réalisation à savoir: Projet d’Optimisation des Ressources Fiscales des Communes du Mono (PORFM), projet de Création d’un Circuit Touristique Intercommunal durable dans le Mono (CIRTOUM)… Certes, le fonctionnement de GI-MONO dépend aussi des soutiens que les communes lui apportent à travers les cotisations et les contributions aux projets exécutés. Mais, les défis pour l’effectivité de l’accompagnement des communes au profit de l’association communale qu’elles ont elles-mêmes mis en place restent tangibles à relever.

Le Directeur Exécutif de GI-MONO, Romain P. AGBADJA

A la suite de la communication du directeur exécutif de GI-MONO qui a abordé l’aperçu du GI-MONO, ses acquis, difficultés et perspectives, s’en est suivie, la présentation du projet de Création d’un Circuit Touristique intercommunal durable dans le Mono (CIRTOUM). Elle a été faite par le chargé dudit projet, Comlan Pacôme ALOMAKPE. Sa présentation a permis de retenir que le projet CIRTOUM est financé par l’Union Européenne (UE) à travers le Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT). C’est un projet composé d’un ensemble cohérent d’activités, vingt-huit (28) au total, à réaliser aussi bien par l’équipe de GI-MONO que par une équipe mise en place dans chaque commune appelée Unité de Gestion du Projet UGP-CIRTOUM. En juillet 2020, ces activités sont à 60% de taux de réalisation pour un montant de quatre-vingt-treize millions trois cent quatre-vingt-dix-neuf mille huit cent trente neuf  (93 399 839) F CFA soit 50,53% de la première tranche de subvention obtenue de l’UE-PADT et qui s’évalue à cent quatre-vingt trois millions huit cent trente-huit mille deux (183 838 002) FCFA.

La session du 22 juillet a accouché du nouveau bureau du Conseil de Communauté de GI-MONO. Ce bureau se présente comme suit: Président de GI-MONO, Maire de la commune de Athiémé, monsieur Saturnin DANSOU; 1er Vice-président, Maire de Lokossa, monsieur Gervais HOUENOU-HOUNKPE; 2ème Vice-président, Maire de la Commune de Bopa, monsieur Abel DJOSSOU; 3ème Vice-président, Maire de la Commune de Houéyogbé, monsieur Cyriaque DOMINGO; Trésorier Général, Maire de la Commune de Comè, monsieur Coffi Bernard ADANHOKPE; Secrétaire Général, Maire se la Commune de Grand-Popo, monsieur Ahyi Jocelyn AYICOUE. Du discours du tout nouveau président du GI-MONO et des réactions de certains conseillers du Conseil de Communauté, l’on peut se convaincre d’une prise de conscience des défis et enjeux des missions qui sont les leurs dans la vie et dans le développement du groupement intercommunal du Mono. Les jours, mois et années qui vont suivre permettront de réaliser les efforts et actions qu’ils prendront pour faire de l’organisation associative GI-MONO, un véritable outil de développement, agissant pour la satisfaction des besoins et aspirations des populations du Mono.

Les participants à la session du Conseil de Communauté

commentaires